L'histoire de la robe de mariée

Des civilisations grecques et romaines, du Moyen Âge jusqu’à la renaissance, des deux guerres jusqu’à ce jour, l’histoire de la robe de mariée date de très longtemps. Si vous souhaitez la découvrir, veuillez suivre de bout en bout ceci.

L’histoire de la robe de mariée dans les civilisations grecques et romaines

Les récits et écrits sur la tunique la plus convoitée du mariage remontent aux grandes civilisations européennes.

A voir aussi : Quel mariage pour 25 ans de mariage ?

En Grèce comme à Rome, la tunique portée est composée des accessoires symboliques qui traduisent la chasteté. Seul le marié avait le droit d’y toucher. Il s’agissait en Italie, du Nœud d’Héraclès, et en Grèce du chiton.

Le Moyen Âge et la renaissance : passage à la couleur blanche

histoire de la robe de mariée

A voir aussi : Comment choisir la tenue appropriée pour un homme à un mariage ?

Pendant les deux périodes marquantes de l’humanité que sont le Moyen Âge et la Renaissance, la robe de mariage devient très tendance.

En réalité, de l’antiquité au début de la modernité, aucune exigence particulière n’incombe aux mariées. À cette époque, la tunique peut être de couleur blanche, rouge, noire, etc.

Pour adopter le modèle de couleur que vous connaissez aujourd’hui, il faut attendre la période des arts. C’est en effet la Reine Victoria qui enfile à l’occasion de son mariage une robe blanche ; ce qui demeure jusqu’à maintenant.

L’histoire de la robe de mariée de 1920 à 1959

Avec le temps, les tailleurs de chaque époque apportent des touches de modernité à l’habit.

Entre 1920 et 1930, ces derniers créent des robes plus courtes, amples et sans corset. Entre 1940 et 1950, les créateurs optent pour des modèles de longueur midi, serré à la taille et volumineux. C’était l’ère du jupon à volants et des jupes vaporeuses. Pendant cette période, il faut souligner que les voiles sont moins utilisées.

Que savoir de l’évolution de l’histoire de la robe de marié entre 1960 à 1990 ?

Les années 60 viennent avec des innovations intéressantes dans le monde vestimentaire. À cette époque, les robes de mariée étaient plus courtes. Pendant les années 70, l’apparition des vestes de costume engendre chez les femmes, des robes évasées.

En 1980, la nouveauté marquante est la couleur flashy. À cela, il faut ajouter la création des manches ballons et des jupons à volants. En 1990, l’histoire de la robe mariée est plus basée sur l’apparition des modèles taillés, plus minimalistes. Les coupes ont des lignes plus épurées.

Robe de mariage : qu’est-ce qui prévaut aujourd’hui ?

À ce jour, il est difficile de connaître le modèle de robe qui prévaut. Ce qui est sûr, les mariées exigent davantage des coupes minimalistes. Pour ce qui est du style, vous pouvez distinguer des robes de mariage en tulle, dentelle, vintage, etc.  Alors que certaines femmes complètent leur habit avec des pierres précieuses et d’autres le font avec des fleurs.