Comment se déroule le mariage civil au Gabon ?

Le mariage civil est une cérémonie célébrée à la mairie et qui symbolise l’union entre un homme et une femme. Pour le faire au Gabon, il faut suivre une procédure bien définie. Quelles sont les étapes de célébration du mariage civil au Gabon ?

Présentation du couple et rappel des pièces fournies

Le mariage civil gabonais se fait à la mairie et rassemble principalement les futurs mariés, le maire, et les deux témoins du mariage. La cérémonie débute par la présentation des jeunes mariées par le maire. Celui-ci doit indiquer le nom, prénom, âge, provenance de chacun d’eux grâce aux informations qu’il a recueillies lors de la procédure qui précède le mariage. Le maire rappelle ensuite les pièces fournies par le couple. Puis, il indique selon l’article 428 du Code Civil gabonais, le nombre d’enfants que le couple a déjà eu en concubinage.

A lire aussi : Tout savoir sur la location de vaisselle de mariage

Présentation des témoins et rappel du régime choisi

Au cours de la célébration, le maire procède également à la présentation des deux témoins en donnant les mêmes informations comme dans le cas des mariées. Après cette courte présentation, l’officier rappelle à l’assemblée le régime choisi par les jeunes mariés. Le régime détermine si le couple opte pour la monogamie ou pour la polygamie.

Lecture des articles du Code Civil du mariage

Le maire se charge ensuite de faire connaitre au jeune couple quelques articles importants du Code civil du mariage. A cet effet, il lira les articles 252, 25, 254 et 259 expliquant ce qu’il convient de faire en monogamie et les articles 260 et 368 pour la polygamie. Ensuite, il devra préciser si le couple renonce soit à la monogamie, soit à la polygamie.

A découvrir également : 10 idées pour préparer le meilleur anniversaire de mariage

Rappel des conditions d’annulation d’un mariage et échange d’anneaux

Après la lecture de ces articles, le maire doit également rappeler à chaque partie, les éléments qui peuvent conduire à l’annulation de ce contrat de mariage. Ainsi, ces rappels seront faits à travers la lecture des articles 177 et 264 du Code civil gabonais. Une fois toutes ces formalités remplies, les mariés peuvent passer à l’échange des alliances. Sous la demande du premier magistrat de la commune, ils doivent exécuter la phrase rituelle prononcée par ce dernier : « vous pouvez embrasser la mariée ». Ainsi, ils échangent le baiser rituel sous les ovations des participants.

 Signature du registre de mariage

La dernière étape de cette cérémonie est marquée par la signature du registre de mariage. Cette signature doit être faite par :

  • les nouveaux mariés ;
  • les deux témoins ;
  • le maire.

Cette signature fait office d’un contrat de mariage qui est légalement reconnu par l’état. Après cette célébration, les nouveaux mariés recevront chacun un volet de leur acte de mariage qui certifie qu’ils sont désormais mari et femme.

La célébration du mariage civil au Gabon : traditions et rituels

Au Gabon, la célébration du mariage civil concerne les futurs mariés. Elle est souvent précédée de rituels et de traditions, propres à chaque famille.

Avant le jour J, il est courant que les familles organisent une cérémonie appelée 'dot'. Cette cérémonie marque l'acceptation officielle de la demande en mariage par la famille de la future épouse. Le fiancé doit alors apporter une somme d’argent ainsi que des cadeaux pour sa future belle-famille.

Le jour du mariage, les futurs mariés sont habillés avec leurs plus beaux atours traditionnels. La tenue gabonaise traditionnelle pour l’époux consiste en un pantalon et une chemise brodée avec des motifs africains, tandis que celle de l’épouse se compose d’une robe longue colorée assortie généralement à un foulard ou headwrap également orné de jolis motifs colorés.

Lorsque tous les invités sont réunis au lieu choisi pour cette célébration (généralement à l’hôtel ou dans une salle polyvalente), commence alors le rituel proprement dit. Les nouveaux mariés entrent ensemble accompagnés respectivement par leur père/mère qui tient leur main gauche tout au long du parcours jusqu’à ce qu’ils arrivent devant Monsieur le Maire.

La cérémonie peut être agrémentée de chants gospel suivis ensuite d'une prière ; intervient le maire ou son représentant légal qui prend place derrière son bureau afin d'officier cette union. Il interroge successivement chaque époux sur leur consentement à se marier et le mariage est ensuite déclaré officiellement.

Une fois la cérémonie terminée, la fête commence ! Les invités dansent, mangent et boivent ensemble jusqu'au bout de la nuit. La musique traditionnelle gabonaise ne manque jamais d'être au rendez-vous pour assurer une ambiance festive.

Le mariage civil au Gabon est un événement qui unit deux familles et qui célèbre l’amour des futurs mariés. C'est aussi un moment où les traditions sont mises en avant pour faire honneur aux ancêtres tout en respectant les valeurs culturelles du pays.

Les démarches à suivre pour obtenir un acte de mariage après la cérémonie civile

Une fois la cérémonie civile terminée, les nouveaux mariés doivent accomplir certaines démarches pour obtenir leur acte de mariage. Cet acte est indispensable pour prouver leur union, notamment dans le cadre d'une demande de visa ou pour l'obtention d'un passeport conjoint.

La première étape consiste à se rendre à la mairie où a été célébré le mariage afin de retirer un extrait d’acte de mariage. Ce document permet aux époux d’attester officiellement que leur union a bien été scellée devant Monsieur le Maire.

Pour obtenir cet extrait, il faudra présenter une pièce d’identité telle qu'une carte nationale d'identité ou un passeport, ainsi que les témoins du mariage qui ont signé l’acte civil de mariage.

Il faut, lors de cette visite, faire rectifier toute éventuelle erreur sur cet acte si nécessaire (nom mal écrit, date incorrecte…). Une fois ces vérifications effectuées et en cas d'absence de constatation d'erreurs possibles, cela permettra aux nouveaux mariés de repartir avec l'extrait conforme à la réalité souhaitée.

En règle générale, il faut compter entre 1 et 2 semaines avant que l’extrait ne soit disponible après dépôt du dossier complet auprès du service d'état civil. Il n'est pas rare que ce délai soit rallongé, surtout lorsque vous êtes en période hivernale où les fêtes sont nombreuses, ce qui occasionne une forte affluence au guichet administratif.

Les démarches pour obtenir un acte de mariage civil au Gabon sont donc assez simples et accessibles à tous. Les formalités administratives permettent aux couples d'attester officiellement leur union devant les autorités compétentes dans le cadre des différentes procédures nécessitant l'acte civil comme preuve de cet engagement.

Le mariage civil au Gabon est ainsi une étape importante dans la vie de tout couple, où les traditions se mêlent parfaitement avec les exigences légales. Il s'agit aussi d'un moment propice pour renforcer les liens familiaux et amicaux autour du couple qui vient de commencer sa nouvelle vie commune.